Thérapies brèves

But de la thérapie



Le but d'une thérapie est d'introduire des changements durables dans l'esprit du patient de façon à ce qu'il puisse atteindre ses objectifs personnels. Les changements à introduire vont dépendre complètement du patient, de sa façon de fonctionner et des buts qu'il veut atteindre.


Les thérapies comportementales et cognitives ou TCC consistent à modifier les comportements et les pensées cognitives, anxiété, phobies, dépression, boulimie, anorexie, échecs scolaires, tabagisme, troubles sexuels. 

 

Les TCC s'appuient sur une relation active entre le thérapeute et le patient dans l'apprentissage de nouveaux comportements.


Pour le thérapeute comportementaliste (en anglais: "behavior"= comportement), la conduite de l'homme dérive non pas d'un hypothétique "inconscient" mais de processus de conditionnement et d'apprentissage.

 

La névrose n'est pas la conséquence d'un "refoulement" mais une CONDUITE dérangeante (réaction ou "réponse") qui apparaît chaque fois que la personne est confrontée à certaines situations (Le claustrophobe qui craint les ascensseurs, répond par une CONDUITE INADEQUATE et invalidante (angoisse, désir de fuite, transpiration..).

 

Cette conduite invalidante hypothèque sa vie quotidienne. Il faut donc la faire disparaître. Comment? En pratiquant un DECONDITIONNEMENT. Grâce à la technique de "désensibilisation systématique". Cette méthode de thérapie est dite "symptômatique" parce qu’elle vise à éradiquer un symptôme, sans supputer l’existence d’une cause cachée.

 

Elle travaille sur les processus cognitifs (façon de penser), les conditionnements réflexes, les relations sociales actuelles, l'environnement (au lieu d'être renvoyé à son monde intérieur, chacun est invité à se tourner vers le monde extérieur).